Voir toutes les actualités
19 02
2020
Actu Sociale

Qu’est-ce qu’un VRP ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

Lorsque le contrat de travail donne au salarié le statut de VRP, l’employeur ne peut pas le remettre en cause unilatéralement. Mais qu’implique le statut de VRP ? Un employeur vient de l’apprendre à ses dépens…


Statut du VRP : l’importance de l’indépendance

Une entreprise licencie son VRP. C’est alors que le salarié décide de contester son statut de VRP et, ainsi, de réclamer à son employeur le paiement d’heures supplémentaires (que ce statut l’empêche, par principe, d’obtenir).

Contestation infondée, selon l’employeur : il rappelle que le statut de VRP dépend uniquement de l'activité réellement exercée. Et, à ce titre, il souligne que le salarié prend des ordres, a la faculté de prospecter, de créer et de développer une clientèle, sans se borner à prendre les commandes des seuls clients indiqués par l'employeur. D’après lui, les tâches du salarié lui confèrent, par nature, le statut de VRP.

Mais pas pour le juge qui constate que le salarié ne disposait d'aucune indépendance dans l'organisation et l'exercice de son travail, son rôle étant limité à la prise d'ordres, dans le cadre de tournées organisées par l'employeur, avec remise de la marchandise aux clients, contre encaissement du prix et restitution de la recette chaque jour à l'entreprise.

Il en déduit que le salarié exerçait principalement des fonctions de vendeur-chauffeur-livreur. Par conséquent, il ne relève pas du statut de VRP.