Voir toutes les actualités
07 04
2020
Actu Juridique

Coronavirus (COVID-19) et détection du virus : du nouveau

Rédigé par l'équipe WebLex.

La propagation de l’épidémie de coronavirus rend nécessaire la réalisation, dans les plus grandes proportions possibles, de tests de la population. Afin d’élargir cette capacité de test, le gouvernement vient d’annoncer une nouvelle mesure.


Coronavirus (COVID-19) : réquisitions et autorisations de détection

La détection du coronavirus doit, en principe, être réalisée par des laboratoires de biologie médicale.

Face à la hausse conséquente du nombre de personnes infectées sur le territoire, le gouvernement vient d’augmenter la capacité des services de santé à tester les personnes suspectées d’être porteuses du virus.

Depuis le 6 avril 2020, dès lors que les laboratoires de biologie médicale ne sont pas en mesure d’effectuer les tests au coronavirus ou de le faire en nombre suffisant, le préfet de chaque département peut ordonner :


Depuis le 7 avril 2020, le préfet peut aussi autoriser d’autres laboratoires que ceux de biologie médicale à réaliser l’examen de détection du coronavirus.

Il s’agit des laboratoires utilisant des équipements et des techniques de biologie moléculaire qui relèvent de l’une des catégories suivantes :


Les examens réalisés par ces laboratoires sont réalisés sous le contrôle d’un laboratoire de biologie médicale, dans le cadre d’une convention passée avec lui.

Ces examens doivent donner lieu à des comptes-rendus, qui mentionnent le nom et l’adresse du laboratoire autorisé par le préfet à réaliser l’examen de détection du coronavirus, et qui doivent être validés par le biologiste médical.