Voir toutes les actualités
10 04
2020
Actu Sociale

Coronavirus (COVID-19) : cumul emploi-retraite illimité pour le personnel soignant !

Rédigé par l'équipe WebLex.

Le cumul emploi-retraite permet à un retraité de reprendre une activité professionnelle. Mais, parfois, ce cumul est plafonné. Exceptionnellement, et pour favoriser la mobilisation du personnel soignant face à l’épidémie de covid-19, ce plafond est supprimé.


Coronavirus (COVID-19) : aménagements du cumul emploi-retraite

En principe, un retraité qui n’a pas encore 62 ans, ou qui n’a pas encore 67 ans mais n’a pas encore obtenu sa retraite à taux plein, peut cumuler sa pension de retraite avec un emploi salarié sous réserve que le montant du salaire et de la retraite soit inférieur au dernier salaire perçu ou que le montant salaire/pension ne dépasse pas 1,6 Smic.

A défaut, le montant de la pension de retraite est diminué ou suspendu.

En outre, le pensionné doit respecter un délai de 6 mois, à partir de la perception de la pension de retraite, avant de reprendre une activité auprès de son dernier employeur. A défaut, le versement de sa pension de retraite sera suspendu.

Pour renforcer les effectifs soignants, et jusqu’au 1er juillet 2020, toutes les personnes retraitées qui poursuivent ou reprennent une activité salariée relevant de l’Assurance retraite (aide-soignant, infirmier, médecin, pharmacien, etc.) dans un établissement de santé bénéficient du cumul emploi-retraite total, sans condition. Cela signifie qu’ils percevront l’intégralité de leur pension de retraite, ajoutée aux salaires.

Par ailleurs, pendant cette période, le personnel soignant pourra reprendre (ou poursuivre) son service auprès de son dernier employeur sans avoir à respecter le délai de carence de 6 mois.