Voir toutes les actualités
12 06
2018
Actu Juridique

Congé maternité : une aide financière pour les professions médicales ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

Source :

  • Réponse Ministérielle Rolland, Assemblée Nationale, du 5 juin 2018, n° 8771

Les professionnelles du secteur médical et paramédical peuvent être amenées à prendre un congé maternité. Mais cet arrêt total de l’activité peut les amener à rencontrer des difficultés, car elles doivent continuer à s’acquitter de leurs charges de gestion de leurs cabinets…


Secteur médical et congé maternité : quels sont les montants des aides financières ?

Lorsqu’une femme travaille dans le secteur médical ou paramédical, sous statut libéral, elle bénéficie d’une protection assurée par la sécurité sociale lorsqu’elle prend un congé maternité. Cette protection a pour but de concilier vie professionnelle et vie de famille.

Cette protection comporte un volet financier prenant la forme :


Au total, cette protection sociale permet aux professionnelles concernées de percevoir un montant de 9 400 € durant leur congé, ce qui représente un taux de remplacement de près de 90 %.

A titre de comparaison, le Gouvernement rappelle que le taux de remplacement des revenus d’un médecin est de 59 %.

Et, s’agissant des médecins, une aide financière conventionnelle complémentaire à l’indemnisation par l’assurance maladie obligatoire est prévue dans le contrat de praticien territorial de médecine générale (PTMG) dont elle constitue un élément central.

Cette aide a pour objectif de favoriser l’installation des jeunes médecins dans les déserts médicaux, en leur permettant de bénéficier d’un revenu de remplacement lorsqu’ils interrompent leur activité en cas de maternité, paternité ou d’adoption.