Voir toutes les actualités
07 02
2019
Actu Juridique

Cash back : quelles sont les informations qu’il faut fournir au client ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

Source :

  • Arrêté du 29 janvier 2019 relatif à l'information des consommateurs sur les prix et les conditions applicables à la fourniture d'espèces dans le cadre d'une opération de paiement

Pour proposer le dispositif « cash back » à sa clientèle, dispositif qui permet de rendre de la monnaie à un client qui a payé par carte bancaire, le commerçant doit fournir préalablement un certain nombre d’informations à son client : lesquelles ?


Cash back : 4 informations doivent être préalablement fournies au client !

Pour mémoire, le « cash back » permet de rendre de la monnaie à un client qui paie ses achats par carte bancaire (exemple : en payant 20 € au lieu de 15 €, un commerçant peut lui rendre 5 €).

Recourir au « cash back » n’est possible que si le commerçant est volontaire (rien ne l’y oblige). S’il décide d’y recourir, il ne peut, ni le proposer, ni l’imposer à son client. C’est, en effet, au client, nécessairement un particulier, de demander le bénéfice du « cash back », avant d’avoir payé.

Mais le commerçant qui a recours au « cash back » est tenu d’une obligation d’information préalable à l’égard de son client, information qui doit être diffusée à proximité des terminaux de paiement ou du lieu d’encaissement.

Cette information est fournie par voie d’affichage, de façon visible et lisible et comprend notamment :


Lorsque le commerçant dispose d’un site web, il doit y préciser les informations précitées de manière visible et lisible.