Voir toutes les actualités
04 11
2019
Le coin du dirigeant

Trottinette = vélo ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

Depuis plusieurs mois, le marché des trottinettes se développe fortement. Et de nombreuses personnes utilisent ces trottinettes pour se déplacer sur les trottoirs, ce qui a déjà occasionné plusieurs accidents. C’est pourquoi le Gouvernement a décidé de réglementer l’usage des trottinettes comme moyen de transport…


Trottinettes : quelle réglementation ?

Le Gouvernement a tout d’abord réglementé la vitesse des trottinettes : la vitesse maximale à ne pas dépasser est de 25 km/h. Le fait de ne pas respecter cette limitation de vitesse est sanctionné par une amende d’un montant ne pouvant pas excéder 1 500 € (3 000 € en cas de récidive).

Ensuite, le Gouvernement a réglementé les lieux dans lesquels il est possible de circuler en trottinette. 2 situations sont à distinguer : la circulation en agglomération et la circulation hors agglomération.

En agglomération, les trottinettes doivent circuler sur les pistes cyclables. S’il n’en existe pas, il est possible de circuler sur le trottoir, à la condition de conserver l'allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons.

Hors agglomération, la circulation en trottinette est tout simplement interdite, à l’exception des voies vertes et des pistes cyclables.

Par ailleurs, le Gouvernement a aussi réglementé les équipements de protection que doit porter la personne qui circule en trottinette. Elle doit :


Enfin, le Gouvernement a encadré l’âge de circulation des utilisateurs de trottinette : il faut, en effet, avoir au moins 12 ans pour circuler en trottinette.