Voir toutes les actualités
31 03
2021
Actu Juridique

Télésoin : comment le mettre en œuvre ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

En complément de la télémédecine permettant de consulter un médecin à distance par l’intermédiaire de technologies numériques, la pratique du « télésoin » se développe. Pour encadrer cette pratique, la Haute Autorité de santé précise les critères d’éligibilité et les recommandations à respecter. Que faut-il retenir ?


Télésoin : les critères d’éligibilité et les recommandations

Créé en juillet 2019, le télésoin est une solution complémentaire de la télémédecine permettant la mise en relation à distance d’un professionnel de santé avec un patient, ou de plusieurs professionnels de santé entre eux.

Aujourd’hui, le télésoin permet une mise en relation d’un patient avec un ou plusieurs pharmaciens ou l’un des auxiliaires médicaux suivants :


Pour permettre l’encadrement du télésoin, la Haute Autorité de santé rappelle les critères d’éligibilité et les recommandations garantissant son bon usage, sa qualité et sa sécurité.

Avant d’être mis en place, le patient doit impérativement consentir à la réalisation d’un télésoin après avoir reçu toutes les informations nécessaires, notamment :


Cette mise en place n’est pas possible pour certains soins, lorsque le professionnel a besoin de matériel particulier ou si l’acte ne peut être réalisé qu’en présentiel (vaccination, radiologie, changement de pansement, etc.).

Dans tous les cas, et peu importe le soin à réaliser, le patient peut refuser le télésoin et demander à effectuer son rendez-vous en présentiel.

Enfin, avant de réaliser un télésoin, le professionnel doit s’assurer que certaines conditions sont remplies :


Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)