Aller au contenu principal
Actu Juridique

Loi betterave sucrière : retour des néonicotinoïdes ?

12 janvier 2021 - 1 minute
Attention, cette actualité a plus d'un an

Cette année 2020 a été particulièrement difficile pour la filière de la betterave sucrière : la jaunisse de la betterave a, en effet, causé d’importants dégâts. Pour lutter contre cette maladie, les agriculteurs peuvent-il à nouveau utiliser des néonicotinoïdes ?

Rédigé par l'équipe WebLex.


Comment lutter contre la jaunisse de la betterave ?

L’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant une ou des substances actives de la famille des néonicotinoïdes est normalement interdite depuis le 1er septembre 2018.

Des dérogations étaient possibles jusqu’au 1er juillet 2020. Depuis cette date, il n’est donc plus possible, en France, d’utiliser de pesticides contenant une ou des substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Mais, il n’existe pas à ce jour d’alternative à l’usage de ces produits dans la filière betterave sucrière.

Et en l’absence de traitement, la jaunisse de la betterave s’est particulièrement développée en 2020, amenant la filière betterave à connaître une crise inédite.

Pour que cela ne se reproduise, et dans l’attente de la validation d’alternatives possibles à l’usage des néonicotinoïdes qui permettront de lutter de façon suffisamment efficace contre la jaunisse de la betterave, le Gouvernement autorise à nouveau les agriculteurs à recourir à des néonicotinoïdes, jusqu’au 1er juillet 2023.

Pour un contenu personnalisé, inscrivez-vous gratuitement !
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Sources
  • Loi n° 2020-1578 du 14 décembre 2020 relative aux conditions de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire pour les betteraves sucrières
Voir plus Voir moins
Voir les sources
Abonnez vous à la newsletter
Accéder à WebLexPro
Accéder à WeblexPro