Voir toutes les actualités
30 09
2021
Actu Sociale

Licenciement pour inaptitude professionnelle : quelles indemnités ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

Un salarié est licencié pour inaptitude professionnelle et, parce qu’en raison de son état de santé il n’a pas pu effectuer son préavis, il demande le paiement d’une indemnité compensatrice de préavis ainsi que d’une indemnité compensatrice de congés payés. Mais l’employeur refuse de verser cette dernière indemnité… A raison ?


Indemnité compensatrice de préavis = indemnité compensatrice de congés payés ?

Un employeur licencie un salarié, victime d’un accident du travail, pour inaptitude et impossibilité de reclassement.

En raison de son état de santé, ce dernier n’a pas pu effectuer son préavis et réclame, à ce titre, le paiement d’une indemnité compensatrice de préavis, ainsi que d’une indemnité compensatrice de congés payés correspondante.

Mais l’employeur refuse de payer l’indemnité compensatrice de congés payés. Pour lui, l’indemnité à laquelle a droit le salarié est une « indemnité compensatrice de préavis » et non pas une « indemnité de préavis ».

Une nuance importante, puisque dans le cadre d’une indemnité compensatrice de préavis, le salarié n’a pas droit au paiement d’une indemnité compensatrice de congés payés.

Ce que confirme le juge, qui donne raison à l’employeur.


Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)