Voir toutes les actualités
02 09
2022
Actu Juridique

Grippe aviaire : des conséquences sur l’étiquetage des produits alimentaires…

Rédigé par l'équipe WebLex.

L’année 2022 est marquée par une importante épidémie de grippe aviaire. Ce qui n’est pas sans conséquence sur la fabrication et l’étiquetage de certains produits alimentaires. D’où la mise en place d’un dispositif dérogatoire…


Grippe aviaire : une dérogation temporaire aux règles d’étiquetage

En raison de la situation en Ukraine, les professionnels de la cosmétique rencontrent des difficultés à s’approvisionner en huile de tournesol, ce qui les conduit à modifier la composition de leurs produits, sans possibilité toutefois de corriger rapidement leurs emballages. C’est pourquoi le gouvernement les autorise, temporairement, à déroger aux règles habituelles en matière d’étiquetage.

Notez qu’un dispositif similaire est désormais mis en place pour certaines denrées alimentaires fabriquées à partir d’œufs ou de produits issus de volailles (graisse de canard, etc.), à la suite de tensions d’approvisionnement résultant de la propagation de la grippe aviaire.

Cette dérogation n’est accordée que si les 4 conditions cumulatives suivantes sont réunies :


Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)