Fiscalité du gazole non routier (GNR) : encore du nouveau !

  • Fiche rédigée par l’équipe éditoriale de WebLex
  • Dernière vérification de la fiche : 13/10/2020
  • Dernière mise à jour de la fiche : 13/10/2020
Sources :

Il était prévu que les dégrèvements fiscaux sur le gazole non routier (GNR) devaient être supprimés, progressivement, à compter du 1er juillet 2020. Mais la crise sanitaire a obligé le Gouvernement à faire évoluer son planning. De quelle façon ?


Fiscalité du gazole non routier (GNR) : un nouveau planning !

Avant le début de la crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus, il était prévu que les dégrèvements fiscaux sur le gazole non routier (GNR) ou « gazole rouge » devaient être progressivement supprimés et ce, dès le 1er juillet 2020.

Dans le contexte actuel, le planning prévu par le Gouvernement a quelque peu évolué. Ainsi :

Dans le contexte sanitaire actuel, le Gouvernement a décidé de supprimer l’augmentation du tarif du gazole non routier (GNR) prévu pour s’appliquer au 1er juillet 2020, et a reporté la disparition intégrale de ce même GNR au 1er janvier 2021.

 
[BANNIERE_DROITE]