Voir toutes les actualités
02 06
2022
Le coin du dirigeant

Dons familiaux de sommes d’argent : fin d’un avantage fiscal…

Rédigé par l'équipe WebLex.

Jusqu’au 30 juin 2021, certains dons familiaux de sommes d’argent bénéficiaient d’une exonération d’impôt, dans la limite de 100 000 € par donateur, dès lors que les sommes en question étaient affectées à la construction d’une résidence principale, par exemple. Ce dispositif temporaire va-t-il finalement être prolongé ?


Un dispositif temporaire qui restera temporaire !

Les dons de sommes d’argent consentis à un enfant, un petit-enfant ou un arrière-petit-enfant, entre le 15 juillet 2020 et le 30 juin 2021, bénéficiaient d’une exonération d’impôt, dans la limite de 100 000 € par donateur, si les sommes d’argent étaient affectées par le bénéficiaire, au plus tard le denier jour du 3ème mois suivant la remise des fonds :


Ce dispositif, par essence temporaire, n’a pas vocation à être prolongé dans le temps, comme vient de le confirmer le gouvernement.

Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)