Voir toutes les actualités
18 03
2021
Actu Juridique

Coronavirus (COVID-19), vidéosurveillance et détection automatique : que dit la CNIL ?

Rédigé par l'équipe WebLex.

Le Gouvernement a récemment mis en place des mesures permettant aux gestionnaires de services de transport public d’utiliser certains systèmes de vidéoprotection pour détecter en temps réel les porteurs de masques. La commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) vient de publier un avis au sujet de ces mesures…


Coronavirus (COVID-19) et détection automatique des porteurs de masques : la CNIL rappelle les précautions à prendre

Depuis le 10 mars 2021 les gestionnaires de services de transport public peuvent avoir recours aux « caméras intelligentes » pour détecter en temps réel les porteurs de masques à des fins statistiques et préventives.

Alors qu’elle avait demandé l’interruption de tous ces dispositifs en juin 2020, estimant que le cadre légal n’était pas suffisant, la CNIL confirme cette fois la régularité de ces systèmes de vidéoprotection pour plusieurs raisons :


Cependant, elle rappelle la nécessité d’informer les usagers de la finalité du traitement de ces données et recommande une durée maximale d’un an pour éviter une pérennisation de ce type de dispositif.


Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)