Voir toutes les actualités
08 01
2021
Actu Juridique

Coronavirus (COVID-19) et aide exceptionnelle pour certains diffuseurs de presse : des précisions !

Rédigé par l'équipe WebLex.

Pour soutenir le secteur de la presse durement sinistré par la crise sanitaire, le Gouvernement a mis en place, en août 2020, une aide exceptionnelle à destination de certains diffuseurs de presse. Des précisions sont aujourd’hui apportées à ce sujet. Lesquelles ?


Coronavirus (COVID-19) : divers aménagements du dispositif d’aide

Pour rappel, le Gouvernement a mis en place, au titre de l’année 2020, une aide financière exceptionnelle pour certains diffuseurs de presse exerçant leur activité en qualité de travailleurs indépendants.

Il est désormais précisé que l’aide exceptionnelle peut également être versée aux diffuseurs de presse listés ci-dessus dont l’établissement respecte les 2 critères suivants :



Actuellement, les diffuseurs de presse concernés par l’aide sont les suivants :


Cette dernière catégorie est désormais supprimée.

Par ailleurs, il est précisé que les concessions ne sont pas éligibles à l’aide exceptionnelle.


Le montant de l’aide est en principe de 1 500 €.

Ce montant est porté à 2 000 € pour les demandeurs liés, au 1er mars 2020, par un contrat d’approvisionnement à l’un des dépositaires centraux de presse titulaires de l’une des zones de desserte exclusive suivantes :


La ville de Lille est désormais ajoutée à cette liste.


En principe, les dossiers de demande d’aide devaient être adressés avant le 15 décembre 2020 à l’Agence de services et de paiement chargée de leur instruction.

Ce délai est désormais allongé au 30 juin 2021.

Le dossier doit contenir les documents suivants :


Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)