Voir toutes les actualités
11 02
2021
Actu Juridique

Coronavirus (COVID-19) : (encore) du nouveau pour les syndics

Rédigé par l'équipe WebLex.

Pour permettre aux assemblées générales de copropriété de se tenir à distance, le Gouvernement a pris des mesures exceptionnelles qui devaient prendre fin au 1er avril 2021. Compte tenu de la situation sanitaire, ces mesures sont prolongées. Jusqu’à quand ?


Coronavirus (COVID-19) et tenue des assemblées générales à distance : c’est pas fini !

En raison de la crise sanitaire liée à la covid-19, le Gouvernement a pris les mesures suivantes, pour permettre la tenue des assemblées générales des copropriétés :


Ces mesures devaient normalement prendre fin au 1er avril 2021.

Toutefois, compte tenu de la situation sanitaire actuelle, il est nécessaire de les prolonger : elles sont désormais applicables jusqu’à 1 mois après la fin de l'état d'urgence sanitaire.

Pour rappel, l’état d’urgence sanitaire devrait être prolongé jusqu’au 1er juin 2021. Cela signifie donc que les mesures relatives à la tenue des assemblées générales des copropriétés devraient être prolongées jusqu’au 1er juillet 2021.


Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)