Voir toutes les actualités
08 03
2021
Actu Juridique

Coronavirus (COVID-19) : des précisions concernant la campagne de vaccination au 5 mars 2021

Rédigé par l'équipe WebLex.

La campagne de vaccination contre le coronavirus, actuellement en cours de déploiement, vient de faire l’objet de diverses précisions. Lesquelles ?


Coronavirus (COVID-19) : concernant la campagne de vaccination

Pour mémoire, la campagne de vaccination contre la COVID-19 obéit à des modalités d’organisation strictes, notamment en ce qui concerne les vaccins utilisés.

Tout professionnel de santé, exerçant ses fonctions à titre libéral ou non, ou tout étudiant en santé, peut participer à la campagne vaccinale dans la limite de ses compétences en matière de vaccination.


Il est désormais prévu que les sages-femmes peuvent :



Par ailleurs, les pharmaciens d'officine, des pharmacies mutualistes et de secours minières sont également autorisés à :



Jusqu’à présent, il était prévu que les injections de vaccin par un infirmier ne pouvaient être pratiquées qu’à la condition qu'un médecin puisse intervenir à tout moment.

Désormais, il est prévu que les infirmiers peuvent administrer les vaccins autorisés à toute personne, à l'exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à l’un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la 1ère injection, sous réserve qu'un médecin puisse intervenir à tout moment pour les vaccins suivants :



Pour mémoire, les vaccins susceptibles d’être utilisés dans le cadre de la vaccination sont les suivants :


Sont désormais ajoutés à cette liste :


L’ensemble de ces mesures sont applicables aux territoires d’Outre-Mer et à la Nouvelle Calédonie.

Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)