Voir toutes les actualités
10 12
2020
Actu Juridique

Artisan : du nouveau concernant l’inspection des chaudières et des pompes à chaleur

Rédigé par l'équipe WebLex.

Les modalités de mise en œuvre de l’entretien périodique des chaudières et des pompes à chaleur viennent d’être aménagées. Que faut-il savoir sur ce sujet ?


Focus sur l’inspection des chaudières et pompes à chaleurs


Jusqu’à présent, pour ce type de chaudière, la personne effectuant l’entretien procédait à la classification énergétique de la chaudière.

Depuis le 30 novembre 2020, il est désormais précisé que la personne qui effectue l’entretien de la chaudière ne procède à la classification énergétique de celle-ci qu’à la condition que la chaudière fonctionne avec un combustible liquide ou gazeux et que sa puissance soit inférieure à 70 kW.


Il est en outre précisé que la durée de validité des certifications délivrées dans le cadre de l’inspection périodique des pompes à chaleur dont la puissance frigorifique est supérieure à 12 kW, en cours de validité au 1er juillet 2020, est prolongée d’un an.

Cette prolongation s’explique par l’obligation de procéder au 1er entretien obligatoire de ces pompes à chaleur d’ici le 1er juillet 2022.

Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)