Agriculteurs : abattoirs mobiles = ICPE !

  • Fiche rédigée par l’équipe éditoriale de WebLex
  • Dernière vérification de la fiche : 25/11/2019
  • Dernière mise à jour de la fiche : 25/11/2019
Sources :

Pour réduire la souffrance animale, le Gouvernement expérimente le recours à des abattoirs mobiles. Ce sont des « installations classées pour la protection de l’environnement » (ICPE), ce qui leur impose de respecter des prescriptions précises : lesquelles ?


Abattoirs mobiles et ICPE : des prescriptions spécifiques à respecter !

Le Gouvernement a lancé un dispositif expérimental, prenant fin le 17 avril 2023, pour développer le recours à des abattoirs mobiles, afin d’écourter le temps de trajet entre les fermes et les abattoirs et réduire la souffrance animale.

Ces abattoirs mobiles sont tenus de respecter les prescriptions applicables aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) visant notamment :

L’exploitation d’un abattoir mobile est régie par la réglementation des ICPE et doivent, à ce titre, respecter les prescriptions prévues par celle-ci. En outre, l’installation doit être déclarée par la Préfecture. Pour en savoir plus, consultez notre fiche relative à ce sujet.