Voir toutes nos fiches conseils
Former les salariés

Gérer l’entretien professionnel

Rédigé par l'équipe WebLex.

Vous avez l’obligation de faire passer un entretien professionnel à tous vos salariés tous les 2 ans. Cet entretien peut être l’occasion pour vous de faire un point sur les compétences internes dans votre entreprise et sur les moyens de les développer notamment via les différents dispositifs de formation. Découvrez en détail le contenu et la procédure à suivre pour optimiser au mieux cette obligation.


Entretien professionnel : ce qu’il n’est pas…

Une nouveauté. Quel que soit l’effectif salarié de l’entreprise, vous êtes tenu d’organiser, dès maintenant, un entretien professionnel périodique avec vos collaborateurs, dont l’objectif est d’analyser les perspectives d’évolution professionnelle du salarié (tout nouveau salarié doit être informé de ce droit lors de son embauche). L’entretien professionnel est donc un nouveau processus qui ne doit pas être confondu avec les entretiens déjà en cours d’application.

Il n’est pas…


Entretien professionnel : ce qu’il est…

Un entretien qui remplace des dispositifs antérieurs.L’entretien professionnel remplace, en pratique, certains dispositifs antérieurs que sont le bilan d’étape professionnel et l’entretien pour les salariés de plus de 45 ans.

Pour qui ?

J'ai entendu dire

POSEZ-NOUS VOS QUESTIONS

Un salarié peut-il demander la présence d'un autre salarié ou d'un représentant du personnel lors de son entretien professionnel ?

Non, l'entretien professionnel est par nature individuel et revêt un caractère confidentiel. A la différence d’un entretien préalable à sanction disciplinaire, le salarié ne peut pas demander la présence d'un représentant du personnel lors de son entretien professionnel.

Sources

  • Loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale (article 5)
  • Loi n° 2014-873 du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (article 12)
  • Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels (articles 9 et 78, II, 1°)
  • Loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, articles 1 et 8
  • Article L 6315-1 du Code du Travail (entretien professionnel individuel)
  • Articles L6323-13 et R 6323-3 du Code du Travail (sanction en cas de défaut d’entretien)
  • Article L 1225-57 du Code du Travail (congé parental d’éducation)
  • Article L 2323-6 du Code du Travail (information du comité d’entreprise au titre de ses attributions générales)
  • Arrêt de la Cour de Cassation, chambre sociale, du 6 juillet 2016, n° 15-18419 (défaut d’entretien professionnel et dommages-intérêts)
Lire la suite