Voir toutes nos fiches conseils
Pour les industriels

Installations classées (ICPE) : les démarches d’enregistrement

Rédigé par l'équipe WebLex.

Si vous exploitez une activité industrielle, vos bâtiments peuvent nécessiter un enregistrement préalable selon une procédure relativement stricte. Pourquoi ? Comment se déroule-t-elle ?


Enregistrement de l’ICPE : une procédure stricte

Une obligation d’enregistrement. Il s’agit d’une procédure intermédiaire entre la procédure d’autorisation et celle de déclaration. Elle est également appelée procédure « d’autorisation simplifiée ».

Pour quelles activités ?...


ICPE : les obligations postérieures à l’enregistrement

Un arrêté d’enregistrement. Une fois que le Préfet a reçu l’avis des conseils municipaux des communes impactées par votre installation, ce dernier va rendre un arrêté d’enregistrement.

Avec quelques réserves...

Sources

  • Articles L 512-7 et suivants du Code de l’Environnement (ICPE soumises à enregistrement)
  • Article L 515-8 et suivants du Code de l’Environnement (servitude d’utilité publique)
  • Articles R 512-46-1 et suivants du Code de l’Environnement (réglementation de la procédure d’enregistrement)
  • Décret n° 2010-368 du 13 avril 2010 portant diverses dispositions relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement et fixant la procédure d'enregistrement applicable à certaines de ces installations
  • Décret n° 2015-1250 du 7 octobre 2015 relatif aux garanties financières pour les installations classées pour la protection de l'environnement
Lire la suite
Ce site utilise des cookies dans l’unique objectif de réaliser des statistiques d’audience (anonymes)