Aller au contenu principal
Gérer mon entreprise
Pour les professionnels médicaux et paramédicaux

Pharmaciens : gérer les médicaments non utilisés (MNU)

Date de mise à jour : 16/05/2023 Date de vérification le : 16/05/2023 4 minutes

De nombreux médicaments hantent les armoires des Français et finissent par se périmer. Dans ce cas, il est possible de donner ces médicaments non utilisés (MNU) à un pharmacien. En qualité de pharmacien, vous êtes, en effet, tenu, depuis 2009, de les collecter gratuitement…

Rédigé par l'équipe WebLex.
Pharmaciens : gérer les médicaments non utilisés (MNU)


Médicaments non utilisés (MNU) : un problème

Des médicaments non utilisés… En France, les médicaments sont délivrés dans des boîtes qui, souvent, contiennent trop de pilules, gélules, etc., par rapport à ce qui est prescrit par le médecin. Par conséquent, les médicaments s’accumulent…

… dangereux ! Pour se débarrasser du trop-plein de médicaments, de nombreux Français les donnaient à des associations qui les exportaient dans des pays pauvres. Ce qui pouvait être dangereux en raison de l’inadaptation des médicaments aux besoins des malades de ces pays et du risque de détournement qu’ils présentaient.

OMS. Face à ces problèmes, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a demandé à certains pays, dont la France, de cesser d’exporter les MNU dans les pays pauvres. La France a répondu positivement à l’OMS et a créé une nouvelle réglementation en vigueur depuis 2009.


Médicaments non utilisés (MNU) : une solution

Des MUN collectés par les pharmaciens… Désormais, pour éviter que les MNU s’accumulent, la Loi oblige les pharmaciens à les récolter gratuitement lorsque les clients les leur apportent.

… pour être détruits ! Les MNU récoltés par les pharmaciens sont destinés à être détruits par incinération.

Entreprise spécialisée. Ce n’est pas le pharmacien qui va détruire les MNU, mais une entreprise spécialisée dans la destruction de médicaments. Cette entreprise doit être agrémentée.

Une expérimentation pour la valorisation des MNU

Première étape vers une possible évolution des pratiques, une expérimentation est en cours pour permettre le recyclage des stylos préremplis injectables non utilisés.

Le recyclage est possible pour le corps du stylo, l’aiguille et le contenu ne sont pas concernés par l’expérimentation.

L’expérimentation a démarré le 1er septembre 2022 et se poursuivra pendant 5 ans.

 

Le saviez-vous ?

Lorsqu’une personne rend des MNU à un pharmacien, ce dernier doit les mettre dans un réceptacle fourni gratuitement par l’entreprise spécialisée qui se charge ensuite de les récupérer pour les détruire.

À retenir

Pour éviter que les médicaments non utilisés (MNU) prolifèrent, les pharmaciens sont tenus, depuis 2009, de les récupérer gratuitement lorsque leurs clients les leur apportent. Ils doivent les mettre dans des réceptacles fournis par une entreprise spécialisée qui se chargera, par la suite, de les incinérer.
 

Pour un contenu personnalisé, inscrivez-vous gratuitement !
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Voir les sources
mysilae
Abonnez vous à la newsletter
Accéder à WebLexPro
Accéder à WeblexPro