Voir tous nos chiffres et barèmes utiles
Cotisations sociales des professions médicales et para-médicales

Tableau des cotisations sociales dues par les auxiliaires médicaux - Année 2018

Rédigé par l'équipe WebLex.

Tableau des cotisations sociales dues par les auxiliaires médicaux

Année 2018

Sont concernés les infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes, orthoptistes)

1/ Assiette et taux des cotisations

Tableau récapitulatif des cotisations sociales au 1er janvier 2018

Cotisation

Base de calcul

Taux

Maladie

Sur les revenus conventionnés nets de dépassements d’honoraires

6,50 %

(dont 0,10 % à votre charge et 6,40 % à la charge de la CPAM)

Sur les revenus conventionnés en dépassements d’honoraires et sur les revenus non conventionnés

6,50 %

Contribution additionnelle de 3,25 %

Allocations familiales

Revenus inférieurs à 43 705,20 € (110 % du plafond annuel de la Sécurité sociale)

0 %

Revenus compris entre 43 705,20 € et 55 624,80 € (entre 110 % et 140 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale)

Taux variable *

Revenus supérieurs à 55 624,80 € (140 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale)

3,10 %

CSG/CRDS

Montant du revenu professionnel + cotisations sociales obligatoires

9,70 %

Sur les revenus de remplacement que sont l’allocation forfaitaire de repos maternel, l’indemnité journalière forfaitaire d’interruption d’activité maternité, l’indemnité de congé paternité et l’indemnité de remplacement maternité

6,70 %

Contribution à la formation professionnelle

Sur la base de 39 228 € (plafond annuel de la Sécurité Sociale de 2017) versée en février 2018

0,25 %

0,34 % pour le conjoint collaborateur ou associé

Sur la base de 39 732 € (plafond annuel de la Sécurité Sociale de 2018) versée en novembre 2018

Contribution aux Unions régionales des professionnels de santé (CURPS)

Sur l’ensemble du revenu d’activité non salariée

0,10 % dans la limite de 199 €

Retraite de base

Revenus inférieurs à 4 569 €

461 €

Jusqu’à 39 732 €

8,23 %

Jusqu’à 198 660 €

1,87 %

Allocation supplémentaire de vieillesse (ASV)

Cotisation forfaitaire

576 € (dont 2/3 à la charge de la CPAM et 192 € restant à votre charge)

Cotisation proportionnelle au revenus conventionnés de 2016

0,40 % (dont 60 % à la charge de la CPAM et 40 % restant à votre charge)

Retraite complémentaire

Cotisation forfaitaire

1 536 €

Cotisation proportionnelle pour les revenus compris entre 25 246 € et 166 046 €

3 %

Invalidité-Décès

Cotisation unique (forfaitaire)

663 €


* Taux variable des cotisations d’allocations familiales

Pour un revenu compris entre 43 705,20 € et 55 624,80 € (entre 110 % et 140 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale), le taux est déterminé selon la formule suivante (r = votre revenu d’activité) :

Taux = [(3,10/100) / (0,3 × 39 732)] × (r - 1,1 × 39 732)

2/ Assiettes et cotisations de début d’activité

Au titre de…

Cotisations

Montant

1ère année en 2018

Retraite de base

762 €

(cotisation calculée sur la base de 39 732 € x 19 %, soit 7 549 €)

Retraite complémentaire

1 536 €

Invalidité-Décès

663 €

Avantage Social Vieillesse

576 € (dont 2/3 à la charge de la CPAM et 192 € restant à votre charge)

2ème année en 2018

Retraite de base

752 €

(cotisation calculée sur la base de 39 228 € x 19 %, soit 7 453 €)

Retraite complémentaire

1 536 €

Invalidité-Décès

663 €

Avantage Social Vieillesse

576 € (dont 2/3 à la charge de la CPAM et 192 € restant à votre charge)


3/ Cotisations du conjoint collaborateur

Cotisation

Assiette

Taux / montant

Cotisation minimale

Formule

Base de calcul

Retraite de base

Cotisation sans partage du revenu

Forfaitaire (1/2 x 39 732 €)

10,10 % (soit 2 006 €)

461 €

25 % du revenu du professionnel

8,23 % jusqu’à 39 732 €

1,87 % jusqu’à 198 660 €

50 % du revenu du professionnel

8,23 % jusqu’à 39 732 €

1,87 % jusqu’à 198 660 €

Cotisation avec partage du revenu*

25 % du revenu du professionnel

8,23 % jusqu’à 9 933 €

1,87 % jusqu’à 49 665 €

50 % du revenu du professionnel

8,23 % jusqu’à 19 866 €

1,87 % jusqu’à 99 330 €

Retraite complémentaire

25 % de la cotisation du professionnel (applicable, par défaut, en l’absence de choix)

384 € pour la part forfaitaire

 

50 % de la cotisation du professionnel

768 € pour la part forfaitaire

 

Invalidité-Décès

25 % de la cotisation du professionnel (applicable, par défaut, en l’absence de choix)

166 €

 

50 % de la cotisation du professionnel

331 €

 


Sources :