Voir toutes nos fiches conseils
Pour les cafés, hôtels, restaurants

Hôteliers : sécurisez vos réservations !

Rédigé par l'équipe WebLex.

Un client réserve une chambre pour une semaine et vous verse des arrhes, 3 mois à l’avance. 2 jours avant le début du séjour, le client vous annonce qu’il annule son séjour. Que deviennent les arrhes perçues ? Etes-vous sûr de pouvoir les conserver ? Comment devez-vous réagir ? Réponses…


Hôteliers : le client doit être informé du prix

Vous êtes libre… Sachez qu’en ce qui concerne le montant du prix, vous êtes totalement libre. Aucune réglementation ne vient encadrer le tarif du séjour dans un hôtel.

… mais tenu à une obligation !...


Annulation du séjour : le sort du prix

Réclamer des arrhes au client. Souvent, avant de séjourner dans un hôtel, un client réserve une ou plusieurs nuits. Vous pouvez lui demander de vous verser une partie de la somme qu’il vous doit en avance : ce sont des arrhes.

Que se passe-t-il quand le client annule ?...

Sources

  • Article L 121-28 du Code de la Consommation (droit de rétraction impossible)
  • Articles L 214-1 et suivants du Code de la Consommation (arrhes ou acomptes)
  • Article 1590 du Code Civil (arrhes)
  • Arrêté du 3 décembre 1987 relatif à l'information du consommateur sur les prix
  • Arrêté du 18 décembre 2015 relatif à la publicité des prix des hébergements touristiques marchands autres que les meublés de tourisme et les établissements hôteliers de plein air
Lire la suite