Voir toutes nos fiches conseils
Gérer les relations commerciales

Affacturage : mode d'emploi

Rédigé par l'équipe WebLex en collaboration avec Laurent Pétard, Directeur administratif et financier, Groupe GRAM.

Parce que les entreprises connaissent souvent un décalage entre leurs encaissements et leurs décaissements, notamment du fait des délais de paiement accordés aux clients, elles ont besoin de financer leur trésorerie. Parmi les différentes solutions à votre disposition, il y a l’affacturage : de quoi s‘agit-il ? Quelles sont les caractéristiques et modalités de ce mode de gestion de votre « poste clients » ?


L’affacturage : qu’est-ce que c’est ?

1 relation à 3 ? L’affacturage (le « factoring ») qui va vous permettre de déléguer la gestion de vos factures : en pratique, vous cédez à un établissement spécialisé (le « factor », qui est, en pratique, un établissement de crédit) vos créances que vous détenez sur vos clients, le factor se chargeant d’en poursuivre le recouvrement.

3 missions dévolues au « factor »...


L’affacturage : faut-il y recourir ?

Une question qui mérite réflexion… On associe souvent l’affacturage à la seule gestion de la trésorerie et on a tôt fait d’en conclure que les sociétés qui recourent à cette technique sont celles qui connaissent des difficultés, ce qui n’est pas nécessairement le cas. Même s’il ne faut pas négliger cet aspect de la question, force est de remarquer qu’aujourd’hui, l’affacturage peut constituer un outil de gestion loin d’être inintéressant pour les entreprises…

Gérer le recouvrement de vos factures…

J'ai entendu dire

POSEZ-NOUS VOS QUESTIONS

Tout le monde peut-il recourir à l’affacturage ?

L’affacturage est une technique de financement et de gestion des facture qui peut s’appliquer à tous les types d’entreprises, quelles que soient leur taille, leur activité, leur ancienneté. Mais seules les créances professionnelles, c’est-à-dire celles que vous détenez sur d’autres entreprises, peuvent faire l’objet d’un contrat d’affacturage...



Peut-on résilier un contrat d’affacturage ?

Bien entendu : vous êtes lié par contrat à la société d’affacturage, contrat qui doit prévoir les modalités de sa résiliation. En règle générale, vous devez respecter un délai de préavis, calculé à partir de la date d’échéance du contrat.

Lire la suite

Sources

  • Loi n° 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l'économie
  • BOFiP-Impôts- BOI-TVA-BASE-20-20